Bébé

 

 

 

Bébé


Parmi mes frères et soeurs
Dans ce jardin de mon enfance
Entre nous, ce fut un coup de coeur
Et c 'est moi qui eut la préférence

Quelques temps plus tard
Tu es venu me chercher 
Chaque jours étaient un retard
Impatient ,que j' étais de vous aimer


Mon maître , tu m' appelais ' bébé ' 
Souvent ,tu m' emmenais au parc
J'étais heureux de cet amour partagé
Ma vie était celle d 'un monarque 

Ce matin là, tu  m'as mit en laisse 
Je ne reconnais pas ce chemin !
Dans tes yeux , je lisais la tristesse
J'ignorais qu'elle dessinait mon destin 

A un arbre , tu m'as attaché 
Abandonné là comme un encombrant
Tu es parti sans un regard, soulagé 
A la peur et au désarroi me livrant 

Je hurle mon incompréhension 
Tu m'aimais! pourquoi me laisser ?
Pourquoi, à présent cet aversion ?
Nos jeux, nos joies, aurais tu oublié ?

Dans le noir de la nuit silencieuse
Mes forces,épuisées par les cris et la corde
Je me souviens de cette vie précieuse 
Et je rêve,j 'espère ta miséricorde 

Auras-tu des remords? de la compassion ?
Pour un chien qui t'a donné tant d'amour 
Viendras-tu me délivrer de ma prison ?
Moi ! ton bébé, qui t 'aime toujours !

Marie.C

 

 

 

Retmenu

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×